Archive for novembre, 2012

LES ANNONCES PAROISSIALES POUR LES 1 et 2 DECEMBRE 2012

Samedi 1er et dimanche 2 décembre, il y aura deux quêtes : celle habituelle pour la paroisse et celle à la sortie de nos églises pour les Chantiers du Cardinal.

Allocution du Pape Benoît XVI aux évêques français des provinces de Paris, Besançon, Dijon, Lille et Reims

Je vous remercie, Éminence, pour vos paroles et je conserve un souvenir très vivant de mon séjour à Paris en 2008, qui a permis d’intenses moments de foi et une rencontre avec le monde de la culture.

De retour de Rome

La visite « ad limina Apostolorum » des évêques des provinces de Besançon, Dijon, Lille, Paris et Reims vient de s’achever.

Homélie Christ Roi (B), 25/11/12

En quoi consiste la royauté du Christ ? Jésus dit 2 choses devant Pilate : ce que n’est pas sa royauté, et ce qu’elle est.

Homélie de la fête du Christ Roi – Année B

Il me semble que Jésus aime le changement… Je m’explique ! Lorsqu’Il rencontre Pilate pour la première fois, Il ne Lui cache nullement sa royauté. Or, avant dans l’évangile, Jésus faisait de nombreux efforts pour cacher son identité royale.

Solennité du Christ, Roi de l’Univers

La célébration de la fête du Christ Roi de l’Univers clôt l’année liturgique B et annonce les couleurs de l’année liturgique C.

LES ANNONCES PAROISSIALES POUR LES 24 et 25 NOVEMBRE 2012

Le 24 et le 25 novembre, avant et après les messes du dimanche à Notre-Dame des Vertus, une vente d’objets religieux confectionnés en bois d’olivier vous sera proposée.

18 novembre, 33ème dimanche du Temps Ordinaire

Le Seigneur nous rappelle aujourd’hui que nous n’avons qu’une seule vie et qu’il faut être vigilant car nous n’aurons pas de 2nde chance.

LES ANNONCES PAROISSIALES POUR LES 17 et 18 NOVEMBRE 2012

Samedi 17 et dimanche 18 novembre, il y aura deux quêtes : celle habituelle pour la paroisse et celle à la sortie de nos églises pour le Secours Catholique.

11 novembre, 32ème dimanche du Temps Ordinaire

Les six versets du texte de l’Évangile de ce dimanche sont extraordinaires. Le contraste entre les deux parties, bien définies, de notre texte est bien clair.