Dieu vient faire éclater sa victoire

Dieu vient faire éclater sa victoire précisément là où l’ennemi semblait l’avoir emporté…

1. Dieu choisit le lieu de la petitesse (ce qui était faible et petit pour manifester sa grandeur )
a. C’est un petit bourg.
b. C’est la ville d’origine de David, David le plus petit d’entre ses frères…
2. Dieu choisit le lieu du drame du péché et de sa mort, pour manifester sa victoire, sa vie.
a. Gn 35, 19 : Rachel est morte en accouchant de Benjamin à Ephrata Bethleem, Marie met au monde Jésus en étant préservée des douleurs de l’enfantement. Ephrata était donc comme le signe malheureux de l’œuvre de Satan, et des conséquences mortelles du péché… La naissance de Jésus a lieu dans la même ville parce que Dieu veut ainsi mieux manifester sa victoire sur le péché et ses conséquences.
b. Victoire préfigurée par les noms : Ben oni – ben jamin : Jacob voulait conjurer le malheur de la perte de Rachel. « siège à ma droite messie vainqueur » (ps110)
3. Michée révèle autre chose : Le messie « fils de David » n’est pas comme David, il a une origine « qui remontent au temps anciens, à l’aube des siècles »…

4. C’est pourquoi sa chair n’est pas une chair humaine comme les autres et que seule « l’offrande de son corps » à lui peut nous reconnecter à Dieu. Or, toute âme qui croit, conçoit et engendre le Verbe. Nous avons tous la vocation de devenir mère de Dieu, mère de Jésus. C’est Jésus lui-même qui dit « Quiconque fait la volonté de Dieu, celui-là m’est un frère et une sœur et une mère. » (Mc 3, 35). C’est pourquoi la présence du corps de Jésus en nous qui se développe par la foi, que nous enfantons par la foi, que nous recevons dans l’Eucharistie, peut renouveler notre vie, réparer les conséquences de nos péchés… comme pour Marie.
5. Heureux, vous qui avez entendu et qui avez cru, car si nous enfantons Jésus par la foi, par la foi qui se reconnait aux œuvres, alors Jésus en nous écrasera la tête du Satan, sera vainqueur sur lui, et réparera en nous toutes les conséquences de nos péchés personnels d’une part et du péché originel d’autre part. L’enfant Jésus que nous portons nous rendra la vie éternelle, nous délivrera de la mort, transformera nos corps mortels à l’image de son corps, un corps blessé mais ressuscité et glorieux. Amen.

Les commentaires sont clos.