Adoration du 2 octobre

Avec  Louis  et  Zélie  Martin,  prions  pour  les  familles

I –  LE SECRET DE LEUR VIE CHRÉTIENNE : « DIEU PREMIER SERVI »
Luc 14, 25-27   De grandes foules faisaient route avec Jésus ; il se retourna et leur dit : « Si quelqu’un vient à moi sans me préférer à son père, sa mère, sa femme, ses enfants, ses frères et sœurs, et même à sa propre vie, il ne peut pas être mon disciple. Celui qui ne porte pas sa croix pour marcher à ma suite ne peut pas être mon disciple. »
Louis et Zélie Martin étaient animés d’un désir commun, celui de rechercher en tout la volonté de Dieu. Cette préférence donnée  au  Seigneur était le moteur de leur vie. L’un et l’autre avait pensé se donner  complètement à Dieu en embrassant la vie religieuse. Toute leur vie de famille était organisée autour de leur culte rendu à Dieu : messes quotidiennes, prières en famille, œuvres de charité, accueil des plus pauvres. Les épreuves ne leur ont pas été épargnées : deuils de plusieurs de leurs enfants, maladies de l’un et de l’autre. Même ces déchirements de parents étaient occasions d’offrande et d’abandon à Dieu. « Le bon Dieu m’a donné un père et une mère plus dignes du Ciel que de la terre » écrira leur fille Sainte Thérèse.

Prière :  du pape François
Jésus, Marie et Joseph
en vous nous contemplons
la splendeur de l’amour véritable,
à vous nous nous adressons avec confiance.
Sainte Famille de Nazareth,
fais aussi de nos familles
des lieux de communion et des cénacles de prière,
des écoles authentiques de l’Évangile
et des petites Églises domestiques.
Sainte Famille de Nazareth,
que jamais plus dans les familles on ne fasse l’expérience
de la violence, de la fermeture et de la division :
que quiconque a été blessé ou scandalisé
connaisse rapidement consolation et guérison.
Sainte Famille de Nazareth,
que le prochain Synode des Évêques
puisse réveiller en tous la conscience
du caractère sacré et inviolable de la famille,
sa beauté dans le projet de Dieu.

II –  LA SAINTETÉ VÉCUE DANS LE QUOTIDIEN DE LA VIE DE FAMILLE
Luc 2, 39-40   Lorsqu’ils eurent achevé tout ce que prescrivait la loi du Seigneur, ils retournèrent en Galilée, dans leur ville de Nazareth.  L’enfant, lui, grandissait et se fortifiait, rempli de sagesse, et la grâce de Dieu était sur lui.
Louis et Zélie n’ont pas fait de grandes œuvres,  ni écrit de grands traités. Ils étaient des gens ordinaires, des gens « comme nous »  mais  qui ont pris au sérieux leur vie de baptisés. La sainteté ne se mesure pas à la grandeurs de nos actions mais à la qualité de notre offrande, de nos renoncements, à la gratuité de nos actes d’amour. Louis et Zélie étaient dociles, instant après instant, à l’Esprit de Dieu  et ainsi faisaient régner l’amour tout-puissant de Notre Seigneur dans leur foyer.
Seigneur, donne-nous des familles disposées à accueillir pleinement ta grâce, devenant des phares puissants pour ceux qui les entourent.
Prière à la Sainte Famille
Jésus, Toi le Fils bien aimé du Père
Tu as voulu naître et grandir dans une famille humaine
Entouré par la sollicitude de Marie et de Joseph,
Fais nous découvrir la valeur irremplaçable de la famille
Et donne à tous les parents la grâce d’estimer
La grandeur et la beauté de leur vocation.
A travers les épreuves et les tensions inévitables,
Que la famille devienne, avec ton secours,
Le lieu privilégié où s’apprend et se vit
Le pardon, la tendresse, l’accueil et le partage.

Marie, toi notre mère, tu aimes tous tes enfants,
Donne nous de croire plus fortement
A cet amour unique dont chacun de nous est aimé.
Par ta prière toute puissante sur le Cœur de Jésus,
Apprends-nous à nous écouter mutuellement,
A nous apprécier différents,A travailler ensemble en témoins courageux de   l’Evangile
Afin que, dans notre monde si divisé,
Le projet d’amour du Cœur de Dieu
Se réalise dans la paix et l’unité.
Saint Joseph, toute ta vie a été remplie de foi,
De confiance et d’abandon au Seigneur,
Aujourd’hui, dans nos faiblesses et nos doutes,
Aide-nous à croire à la miséricorde infinie du Père,
Dans les difficultés et les souffrances de la vie,
Soutiens notre espérance
Et garde nos familles dans la force et la fidélité de l’amour.

III – UN FOYER REMPLI D’AMOUR DANS LEQUEL ONT PU ÉCLORE DES VOCATIONS DE CONSACRÉS
Mat 19, 27-29   Alors Pierre prit la parole et dit à Jésus : « Voici que nous avons tout quitté pour te suivre : quelle sera donc notre part ? » Jésus leur déclara : « Amen, je vous le dis : lors du renouvellement du monde, lorsque le Fils de l’homme siégera sur son trône de gloire, vous qui m’avez suivi, vous siégerez vous aussi sur douze trônes pour juger les douze tribus d’Israël. Et celui qui aura quitté, à cause de mon nom, des maisons, des frères, des sœurs, un père, une mère, des enfants, ou une terre, recevra le centuple, et il aura en héritage la vie éternelle.
En parlant de sa famille, Ste Thérèse écrivait : « Toute ma vie le bon Dieu s’est plu à m’entourer d’amour, mes premiers souvenirs sont emprunts des sourires et des caresses les plus tendres ». C’est dans ce foyer aimant que les enfants Martin ont puisé le dynamisme de leur don de soi. Leurs parents ont prié pour les vocations et dans leur cœur de père et de mère, ils ont consacré leurs enfants à Dieu. Ils leur ont fait comprendre la vraie joie, celle de croire et de vivre pour le Christ . Leurs 5 filles sont devenues religieuses.
Seigneur, nous te prions afin que les parents soient réellement les premiers annonciateurs de la foi à leurs enfants et qu’à l’exemple de Louis et de Zélie, ils accueillent avec générosité la vocation qui est la leur.
Prière :      de Jean-Paul II
O Jésus, Bon Pasteur, suscite dans toutes les communautés paroissiales des prêtres et des diacres, des religieux et des religieuses, des laïcs consacrés et des missionnaires, afin que nous puissions être un cénacle de prière, accueillant avec amour l’Esprit Saint et ses dons.
Seigneur, assiste nos pasteurs et toutes les personnes consacrées. Guide les pas de ceux qui ont accueilli généreusement ton appel et qui se préparent aux ordres sacrés ou à la profession des conseils évangéliques.
Seigneur, tourne ton regard d’amour vers tant de jeunes bien disposés et appelle-les à ta suite. Aide-les à comprendre que ce n’est qu’en Toi qu’ils peuvent se réaliser pleinement.

IV – LOUIS ET ZÉLIE MARTIN, DES TRAVAILLEURS CHRÉTIENS , ENGAGÉS POUR LA JUSTICE
1ère lettre à Timothée 6, 17-19  Quant aux riches de ce monde, ordonne-leur de ne pas céder à l’orgueil. Qu’ils mettent leur espérance non pas dans des richesses incertaines, mais en Dieu qui nous procure tout en abondance pour que nous en profitions. Qu’ils fassent du bien et deviennent riches du bien qu’ils font ; qu’ils donnent de bon cœur et sachent partager. De cette manière, ils amasseront un trésor pour bien construire leur avenir et obtenir la vraie vie.
Zélie et Louis Martin ont eu des responsabilités professionnelles : secondé par son mari, Zélie était chef d’entreprise de fabrication de dentelles et employait 18 ouvrières  qu’elle aimait « comme sa propre famille ». Elle  était  soucieuse de leur bien-être et attentive à tout signe d’injustice. Femme  active, Zélie avait à cœur d’harmoniser et d’équilibrer les exigences familiales et professionnelles.
Seigneur, aide les chrétiens à témoigner de leur foi dans leur milieu professionnel. Permets-leur de réserver à leur travail la juste place qu’il doit avoir afin que leur vie familiale trouve son équilibre.

Prière       pour la canonisation de Louis et Zélie Martin
Dieu d’éternel amour, tu nous donnes dans les bienheureux époux Louis et Zélie Martin, un exemple de sainteté vécue dans le mariage. Ils ont gardé la foi et l’espérance au milieu des devoirs et des difficultés de la vie. Ils ont élevé leurs enfants pour qu’ils deviennent des saints. Puissent leur prière et leur exemple soutenir les familles dans leur vie chrétienne et nous aider tous à marcher vers la sainteté.
Si telle est Ta volonté, daigne nous accorder la grâce que nous te demandons maintenant à travers leur intercession, et daigne les inscrire au nombre des saints de ton Église. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur

Les commentaires sont clos.