Le pardon des ennemis, Homélie Père Tanneguy

Devant l’actualité sombre de l’Eglise, le Seigneur nous invite à nous désarmer. Le pardon des ennemis est d’abord une bonne nouvelle : c’est d’abord ce que Dieu a fait pour moi, quand je lui fait du mal, il continue de me faire du bien. Faire pareil en retour est finalement une question de justice plus que de générosité. Le témoignage des saints nous y encourage.

Homélie 7e dimanche TOC 24 02 19 Tanneguy

Poster un commentaire