Les prêtres

Une équipe de trois prêtres, du diocèse de Paris, est au service des deux paroisses d’Aubervilliers:

le père Thomas de Boisgelin
le père François-Xavier Desgrange, administrateur
et le père Gaël Rehault

Paul-Marie de Latour, diacre en formation en vue du sacerdoce est également au service des paroisses.

L’histoire de la FMPV 

Le 9 octobre 1966, en la fête de Saint Denis, cinq nouveaux diocèses se créent en région parisienne.
Dés 1983, le cardinal Jean-Marie Lustiger – archevêque de Paris de 1981 à 2005 – évoque sa double préoccupation : celle de « répondre à la nouvelle physionomie que prennent la Ville de Paris et la région Île-de-France et celle d’unir toutes les forces des diocèses d’Ile de France pour évangéliser ces nouvelles populations ».

La FMPV voit le jour en septembre 1990 à Notre-Dame de la Croix de Ménilmontant (Paris 20ème) et dés 1992 quelques prêtres parisiens volontaires, sont détachés au service d’un autre diocèse (diocèse de Pontoise à Franconville). À partir de 2003, les évêques des autres diocèses commencent à mettre à la disposition de la FMPV quelques jeunes prêtres. Mais ce n’est qu’en 2007, que la FMPV se dote de « règles communes » signées par les huit évêques d’Île-de-France.

Une fraternité missionnaire

« Si vous avez de l’amour les uns pour les autres, tous reconnaîtront que vous êtes mes disciples » Jn 13,35

La fraternité, c’est un état d’esprit.

Il se vit dans des engagements communs :

  • la joie de servir Jésus-Christ et de se mettre ensemble à l’écoute de sa Parole !
  • Habitants sous le même toit, nous faisons table commune et accueillante.
  • Une eucharistie concélébrée chaque semaine féconde notre mission. Elle est accompagnée d’une heure d’adoration du Saint-Sacrement.
  • Par l’Office des « laudes » ou des « vêpres », chanté avec les paroissiens, nous intercédons pour les habitants de notre ville et nos bienfaiteurs.
  • Une journée de récollection et de détente par mois et une semaine de retraite annuelle.
  • La fraternité confie sa mission à Marie dont elle célèbre les fêtes avec joie.
  • Un même attachement à celui qui exerce le ministère d’unité dans l’Eglise : l’évêque, le pape.
  • Un attachement partagé pour l’histoire de notre paroisse.

Des petits laboratoires de la mission : le dynamisme de l’annonce de la Bonne Nouvelle trouve sa source dans la rencontre avec le Seigneur Jésus. « Le sacerdoce, c’est l’amour du cœur de Jésus » disait le saint curé d’Ars. Elle demande ensuite une réflexion et une recherche. Comme d’autres communautés en Île-de-France, la FMPV est un laboratoire de recherche. Elle se vit en collaboration avec les fidèles-laïcs qui partage la mission et en union avec l’Evêque et son diocèse. Ensemble ils discernent les appels du Seigneur pour définir un projet pastoral vraiment missionnaire.

« En vertu du baptême reçu, chaque membre du Peuple de Dieu est devenu disciple missionnaire (cf. Mt 28,19) » (Pape François in Evangelii Gaudium n°120)

Des prêtres pour la ville.

La Fraternité Missionnaire des Prêtres pour la Ville est composée de prêtres du diocèse de Paris ou des autres diocèses d’Île-de-France. Elle est structurée en petites équipes (3 ou 4 prêtres) qui cherchent à vivre une réelle solidarité fraternelle et spirituelle. L’appartenance à cette fraternité est basée sur le volontariat. Elle dure le temps de la mission de chaque prêtre sur le lieu où il est envoyé.

« Par leur vocation et leur ordination, les prêtres de la Nouvelle Alliance sont, d’une certaine manière, mis à part au sein du Peuple de Dieu. Mais ce n’est pas pour être séparés de ce peuple, ni d’aucun homme quel qu’il soit : c’est pour être totalement consacrés à l’œuvre à laquelle le Seigneur les appelle » Concile Vatican II (Presbyterorum ordinis n°3)

Pour la Ville : 

Cette expression exprime non seulement le lieu de notre mission mais aussi sa finalité. Le but de notre mission est le salut individuel de chacun mais aussi la construction du Royaume et le salut de la ville.

« La nouvelle Jérusalem, la Cité sainte (Ap 21,2-4) et le but vers lequel l’humanité tout entière est en marche. Il est intéressant que la révélation nous dise que la plénitude de l’humanité et de l’histoire se réalise dans une ville » (Pape François in Evangelii Gaudium n°71-75)

La F.M.P.V. aujourd’hui

En 2020, 32 prêtres sont répartis dans 10 équipes :

  • 2 à Paris intra-muros (paroisses Saint-Ambroise 11ème et Saint Jean-Baptiste de Belleville 19ème)
  • 8 en région parisienne :
  • Diocèse de Saint-Denis – 93  (paroisses de Villemomble, d’Aubervilliers et de Montfermeil)
  • Diocèse de Meaux – 77 (paroisses du Val d’Europe et de Melun)
  • Diocèse de Pontoise – 95 (paroisses de Cergy et d’Enghien St Gratien)

Laisser un commentaire